Prison ferme, un court métrage d’horreur réalisé à Avignon

prison_ferme_ban

Une bande de potes bien motivés, un lieu de tournage pas comme les autres et un scénario qui allie horreur et folie. Je pense qu’on a tout pour faire un court métrage pas mal avec ça, non ?

Prison ferme est un futur court d’horreur réalisé dans l’ancienne prison Saint-Anne d’Avignon. À l’initiative du projet, un groupe de passionnés passionnants ayant appris chez les meilleurs : l’IMCA, l’Institut des Métiers de la Communication Audiovisuelle.

Et je ne dis pas ça parce que j’effectue actuellement une formation chez eux. Mon objectivité reste intacte.

Bref, un Ulule financé plus tard, l’équipe est prête à tourner.

D’ailleurs, si vous voulez leur donner un petit coup de pouce financier, il existe un système de don sur Vimeo. Les contreparties sont identiques à la campagne Ulule.

Et si vous n’avez plus un rond après avoir tout claqué en cadeaux de Noël pour tante Josiane, vous pouvez toujours « liker » la page Facebook du film, ce sera déjà ça.

J’irai surement m’incruster sur le tournage histoire de vous ramener quelques photos.

PRISON FERME, réalisé par Claire Thiriet. Avec Helena Vautrin, Arnaud Leroy et Kristof Lorion.

Sortie prévue en février 2015.

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Tags :, ,

Une réponse à “Prison ferme, un court métrage d’horreur réalisé à Avignon”

  1. Vincent26 novembre 2014 à 22 h 48 min #

    J’imagine déjà l’effet que cela impliquera pour les amateurs de films d’horreurs. Pour le moment, j’ai juste vu une petite partie et je suis quand même fasciné. La scène est agréable et les étapes bien calculées. Dommage que c’est un court métrage ! Mais je vous encourage toujours à aller jusqu’au bout !

Laisser un commentaire