À propos

L’auteur

[Test] Galaxy Nexus de Samsung : meilleur mobile Android ?

C’est bien joli d’attendre Free Mobile comme le Messie, faudrait aussi penser au mobile. Parce que toute la data illimitée à pas cher, va falloir l’utiliser. Ça tombe bien, le mois dernier est sorti le nouveau smartphone de Google et Samsung : le Galaxy Nexus. J’ai renié mon statut de fanboy Apple pour ainsi passer du côté Android. Verdict.

La première chose qui choque concernant le Galaxy Nexus, c’est son emballage. Samsung copie allègrement Apple avec une boite ressemblant en tout point à celle de l’iPhone, en plus grande, on est quand même sur un smartphone équipé d’un écran Super Amoled de 4,64 pouces. Trop grand ? Trop lourd ? Que nenni. La chose la plus impressionante avec le Galaxy Nexus est qu’il parait super léger une fois en main.  Enfin, faut pas non plus l’avoir trop petite, la main.

L’écran du mobile est à la fois sa plus grande qualité et son plus grand défaut. Oui c’est beau, oui c’est spacieux, mais l’autonomie en prend un sacré coup. Conseil du maître, désactiver la luminosité auto dès le départ, l’écran passant alors de 70 à 50% d’utilisation batterie.

Car l’autonomie du bordel est vraiment pas top. Là où mon iPhone 4 voyait rarement une prise de courant, mon Galaxy Nexus reste brancher en permanence quand je suis chez moi. Tu parles d’un téléphone « portable ». Enfin, j’espère qu’une optimisation de l’OS résoudra le problème d’autonomie.

Et oui, le Galaxy Nexus est l’un des rares mobiles Android à embarquer Ice Cream Sandwich, la version 4.0 de l’OS mobile de Google. Je n’ai pas pu des masses poser mes mimines sur les anciennes versions, mais cette 4.0 est pour moi un système bien plus avancé comparé à iOS. Ça me fait mal au cul de l’admettre. Ne serais-ce qu’au niveau des widgets, Google gagne pas mal de points par rapport à Apple. Malgré tout, iOS possède ce petit quelque chose de simplicité que n’a pas Android.

Prenons par exemple les sauvegardes. Que sauvegarde Google si je change de mobile ? Mes contacts ? Mes mails ? Mes apps ? Sûr. Mes SMS ? Mes paramètres ? Mes photos ? Pas sûr. On doit donc se taper une sauvegarde manuelle. Pas top. Mais si on laisse de côté ces faiblesses, Android est un système qui peut apporter une merveilleuse expérience utilisateur. Ma musique ? Elle n’est pas dans mon mobile, mais sur mon compte Google Music (oui, je dois être l’un des seuls français à en avoir un qui fonctionne). Un GPS ? Payant sur iPhone, gratos sur Android avec Navigation. Toute la puissance de Google est réunit dans Android.

Euh attendez ? Je parlais pas plutôt du Galaxy Nexus ? Je me suis un peu emporté là non ?

Le Galaxy Nexus donc. Il est fin, robuste (testé et approuvé après une semaine à mon boulot en usine) et fait les papiers peints (ou pas). Équipé d’un appareil photo de 5 mpx très réactif et d’une caméra pouvant faire péter du 1080p, c’est la machine à tweets idéale. Le plus perturbant avec ce mobile est l’absence de boutons physiques à la surface pour du tout tactile. On s’y fait.

Le second gros défaut du Galaxy Nexus : il n’est pas muni d’un port pour carte micro-SD. On doit donc se contenter des 16Go de mémoire interne et se casser encore plus le cul lors des sauvegardes (sinon on balançait tout sur la carte et c’était terminé). Dernier défaut : le mobile n’a pas la fonction stockage de masse. Ça risque de pas mal emmerder les utilisateurs de Mac qui devront passer par le logiciel « Android File Transfer » pour accéder au contenu du bordel.

Pour conclure, le Galaxy Nexus est un bon smartphone. Probablement l’un des meilleurs. Mais je vous conseille tout de même d’attendre un peu avant de passer à la caisse, son problème d’autonomie ne le faisant même pas durer une journée entière avec une utilisation normale.

Tags: , , ,

Un commentaire to “[Test] Galaxy Nexus de Samsung : meilleur mobile Android ?”

  1. Intéressant d’avoir le point de vue d’un ancien utilisateur d’iPhone.

    18 janvier 2012 at 14 h 34 min Répondre

Laisser un commentaire