À propos

L’auteur

[Critique] The Walking Dead : Franck Darabont est le King

The Walking Dead est depuis son annonce le projet de série télé le plus attendu par votre serviteur. C’est la recette parfaite ! Un comic book que j’adore, mis en scène par un des réalisateurs les plus talentueux et les plus perfectionnistes : Franck Darabont.
J’ai lu les onze premiers volumes de la BD scénarisée par le brillant Robert Kirkman (Marvel Zombies, Invincible) et je peux vous assurer que c’est un chef d’œuvre du neuvième art. Kirkman a su s’approprier un thème désormais repris à toutes les sauces pour en faire une extraordinaire aventure humaine. 
Un nom nous vient à l’esprit en lisant certains passages de The Walking Dead : Stephen King. Les styles sont similaires. Le fait de placer des personnes ordinaires dans un situation extraordinaire et les voir, souvent, péter un câble, est la marque de fabrique du maitre de l’horreur littéraire.
 
Le réalisateur capable d’adapter cette BD pour la télévision ne devait être que Franck Darabont. Ce type possède a son actif trois adaptations ciné des romans ou nouvelles de Stephen King : les deux chefs d’œuvre que sont Les Évadés et La Ligne Verte ainsi que le très bon The Mist, souvent méconnu.
Cette histoire similaire à un roman de King était donc taillé sur mesures pour Darabont. Ce dernier nous sert donc une série qui s’annonce exceptionnelle à la vue du pilote. Franck Darabont adapte admirablement le comic book sans faire de « copier coller ».
En regardant ce pilote, je n’ai pu m’empêcher de penser à Boardwalk Empire qui possède un point commun avec The Walking Dead, celui de ne pas faire penser à une série télé mais plutôt à un film.

Les effets spéciaux et maquillages pour les zombies sont magnifiques, les décors également, la mise en scène est chiadée, bref, la frontière entre la télé et le cinéma est de plus en plus fine quand on regarde cette série.

Si la série reste aussi jusqu’au boutiste que le comic book, The Walking Dead risque bien de prendre la première place dans mon top 10 des séries télé, juste devant Lost.

4 commentaires to “[Critique] The Walking Dead : Franck Darabont est le King”

  1. Vincent #

    Je confirme, une nouvelle série qui détonne et dépote, en effet très très très (…) très cinévisuelle, ça fait un bien fou.

    27 octobre 2010 at 8 h 48 min Répondre
  2. touchcream #

    Etant un très grand fan du comic, je dois avouer que l'ambiance est très bien retranscrite. On peut toujours chipoter sur quelques éléments mais en même temps, tant mieux, si c'était exactement pareil … à quoi bon :)
    Ce trailer annonce du lourd, espérons que la mayonnaise ne retombe pas !

    6 novembre 2010 at 0 h 21 min Répondre
  3. touchcream #

    Etant un très grand fan du comic, je dois avouer que l'ambiance est très bien retranscrite. On peut toujours chipoter sur quelques éléments mais en même temps, tant mieux, si c'était exactement pareil … à quoi bon :)
    Ce trailer annonce du lourd, espérons que la mayonnaise ne retombe pas !

    19 janvier 2011 at 11 h 38 min Répondre
  4. Vincent #

    Je confirme, une nouvelle série qui détonne et dépote, en effet très très très (…) très cinévisuelle, ça fait un bien fou.

    19 janvier 2011 at 11 h 38 min Répondre

Laisser un commentaire